Le soir mes amis Rondoux se réunissent dans leurs valises ( c'est un peu comme leur chambre ) et je les entends discuter, ils parlent de leur planête . Ils se rappellent les paysages sauvages de Pankadie , les plaines arides du Zirmanma, les forets luxuriantes du continent de Létya, le désert de neiges dorées du Luû... chacun à leur tour décrivent avec précision et poésie leur habitat passé . Je peux sentir dans leurs voix une certaine nostalgie . Regrettent- ils d'être venus sur Terre, sur une planète qui se meure, détruite chaque jour un peu plus par l'homme et son ambition . Je veux tout faire pour protéger mes Rondoux et m'efforce chaque jour de les rendre heureux, pour que jamais ils ne regrettent leur voyage :)

automne_paysage